MAIRIE ABZAC
Accueil
Vux 2018 de Monsieur Le Maire à la population
Voeux 2017 de Monsieur Le Maire à la population
Voeux 2016 de Monsieur le Maire à la Population
L'équipe municipale
Horaires et Permanences
Compte-rendu de conseil
Les Brèves d'Abzac
INFO ASSOCIATIONS
Lotissement des Fellonneaux
Agenda
Contact

> Voeux 2016 de Monsieur le Maire la Population

                                                    DISCOURS DES VUX 2016

 

L’année 2015 a fini comme elle avait commencé c’est-à-dire dans le drame.

Elle a été endeuillée par le fanatisme d’une petite minorité de terroristes qui au nom d’une idéologie mortifère cherche à déstabiliser notre société et ses fondements par des attentats et des meurtres.

Tout a commencé par l’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo et de clients de l’Hyper-Kacher porte de Vincennes. Tout s’est achevé à Paris dans le sang, au Bataclan, dans les restaurants qui sont à proximité et au stade de France.

Face à ce qu’il faut considérer comme une déclaration de guerre, la Nation toute entière s’est soudée dans un rejet unanime. Elle s’est souvenue de ses fondements.

Au fil des commémorations, elle a redécouvert les vertus du patriotisme. Nous avions fini par croire que nos symboles, hymnes ou drapeau étaient devenus obsolètes. Nous savons maintenant que le fait national est une ressource surtout pour les victimes de toutes les crises.

 Ce sursaut est d’autant plus nécessaire que nous ne sommes qu’au commencement du grand assaut qui menace notre cohésion, notre démocratie et à la fin notre prospérité et notre sécurité. Il est organisé de l’extérieur et nous avons à combattre. Les fronts sont multiples et nous devons compter sur notre armée et notre police.

 

XXXXXXXXXXXX

 

Simultanément, la montée du chômage est un autre péril, il nous enfonce chaque jour un peu plus dans le pessimisme et la résignation.

Nous savons qu’il ne sera efficacement combattu qu’au prix de réformes profondes qui seront sans doute difficiles à mener à bien, mais qui seules seront capables de rétablir notre compétitivité. C’est à ce prix que nous pourrons conserver nos emplois et en créer de nouveaux qui soient de vrais emplois.

Souhaitons que ces réformes nécessaires ne soient pas trop longtemps différées.

En dépit de cet environnement inquiétant, nous devons chacun d’entre nous, à la place où nous sommes, dans nos familles et dans notre travail, assumer nos responsabilités au mieux de nos possibilités.

Pour sa part, votre équipe municipale est prête, disponible et impliquée.

Elle est l’expression et la garantie de notre solidarité.

 

C’est dans ce contexte que je vous adresse à vous-même et à vos proches une bonne année 2016.

J’ai une pensée particulière pour ceux qui souffrent, qui sont dans le besoin et qui sont en deuil.

A eux aussi, j’espère que 2016 leur apportera le réconfort auquel ils aspirent.

 

XXXXXXXXXXXX

 

Une nouvelle année commence.


C’est l’occasion de faire le point. Qu’en est-il de notre commune ?

Comment évolue-t-elle ? Que compte-elle entreprendre ?

Je vous parlerais d’abord de nos finances publiques dont la bonne santé conditionne la poursuite de la réalisation de nos projets et de nos ambitions en vue de moderniser chaque année un peu plus notre commune. A ce sujet, il faut que vous sachiez que, tout en tenant compte de l’ensemble des travaux exécutés depuis 2001, la dette communale est maintenant inférieure à celle que nous avions trouvé en 2001, il y 15 ans quand nous avons été élus pour la première fois. Nous pouvons donc entreprendre sereinement un nouveau programme ambitieux.

Ce point est essentiel puisque, comme vous le savez déjà, nous ne pouvons compter que sur nous-même. Pourtant malgré la baisse des dotations et la quasi disparition des subventions, nous arriverons encore, grâce à une gestion extrêmement serrée et rigoureuse, à dégager assez de moyens pour poursuivre notre programme. C’est pourquoi cette année encore, nous sommes en mesure de maintenir inchangés les taux d’imposition communaux. Je souligne que cet effort qui est important n’affectera pas le bon fonctionnement de nos services et encore moins notre capacité future à investir et à entreprendre. En effet, nous sommes attachés à réaliser nos promesses de campagne.

Les réalisations qui seront menées à bien en 2016 seront donc dans la continuité de celles de 2015. Deux gros chantiers vont dominer. Ce sera d’abord l’exécution des travaux pour la reconfiguration du village de Barraud dont nous vous avions déjà entretenus. Le coup est parti. Les marchés sont passés et nous attendons que la saison soit assez clémente pour commencer les travaux, le plus probablement à la fin février / début mars.

Ils concerneront la création d’un réseau d’assainissement collectif et d’un autre réseau pour le pluvial, l’enfouissement de toutes les lignes électriques et téléphoniques, la réfection de l’éclairage public, la création ou l’aménagement des trottoirs et pour terminer la réfection complète de la voirie.

Simultanément, le syndicat d’adduction d’eau de Saint Médard de Guizières profitera du chantier pour refaire à neuf le réseau d’eau potable.

Évidemment, tout ceci ne se fera sans quelques inconvénients car pendant près de 6 mois les habitants de Barraud devront supporter des chaussées défoncées, du bruit, et d’inévitables nuisances.

Mais c’est le prix à payer pour obtenir un environnement gratifiant. Je suis sûr que lorsque tout sera achevé, nous n’y penserons plus. C’est pourquoi, je compte sur votre patience et je vous en remercie par avance.

Au total, en cumulant les bénéficiaires de l’extension du réseau d’assainissement des Jauguilles dont les travaux viennent de s’achever et ceux de Barraud, ce sont 35 maisons de plus qui seront desservies. Je souligne que tout ceci aura été accompli pratiquement  sans subventions.

XXXXXXXXXXXX

La traversée d’Abzac

La traversée du bourg d’Abzac sera l’autre gros chantier de 2016. Il s’agit de reconfigurer la traversée d’Abzac par la rue du Cheminot et la rue du Docteur Texier, depuis l’école et la halle commerciale jusqu’à la rue Jean Jaures. Un réseau de collecte des eaux pluviales sera créé. Des parkings seront aménagés.

 

Mais le point critique, c’est la sécurité. C’est pourquoi la rue du Cheminot sera rétrécie, comme nous l’avons déjà fait rue Jean Achard devant la pharmacie et l’ancienne poste.

La circulation, à commencer par celle des camions, s’en trouvera ralentie. L’espace ainsi dégagé permettra la création de parkings et d’une piste pour piétons et cyclistes. Elle sera le départ d’une seconde traversée d’Abzac totalement sécurisée.

Au bout de la rue du Cheminot, à hauteur du lotissement l’Esparcette, cette piste se divisera en 2 branches :

- La première desservira les Fellonneaux, ce qui suppose l’aménagement définitif de la section déjà dégagée.

Ensuite, après avoir longée le stade, elle se prolongera jusqu’aux lotissements des Arnauds et de la Plaine des Sports. Pour y accéder nous avons fait appel à la compréhension de Monsieur et Madame POTIGNY qui nous ont permis d’amputer leur jardin. Je tiens à les remercier très vivement.

- Simultanément nous poursuivrons la réalisation d’une seconde branche déjà commencée à partir des Hillaires. A terme, elle rejoindra elle aussi la rue du Cheminot après être passée devant le stade.

Monsieur JODEAU nous ayant permis d’emprunter la bordure de sa propriété le long de la départementale 247, nous prévoyons d’ores et déjà une nouvelle extension au moins jusqu’à l’usine QUIBEL.

Sans plus tarder je tiens à remercier également Mr JODEAU pour cette facilité.

Ce double programme de BARRAUD et de l’aménagement de la traversée du bourg par la rue du Cheminot représente un investissement considérable.

Néanmoins, grâce au bon état de nos finances et au niveau de notre désendettement, nous le finançons à raison de 50% sur nos fonds propres et à 50 % par emprunt. Notre capacité à investir par la suite sera donc maintenue.

XXXXXXXXXXXX

D’autres travaux de voirie.

D’une manière générale, nous le savons, les besoins de réfection et de remise à niveau de la voirie sont multiples et d’abord dans les villages.

C’est pourquoi, comme chaque année nous prévoyons un budget complémentaire pour des travaux qui à ce jour ne sont pas encore déterminés.

Ils seront publiés dans les prochaines brèves.

A ce sujet, je vous invite à les lire attentivement, car nous y donnons beaucoup d’informations sur nos projets, nos travaux et leur état d’avancement.

 

XXXXXXXXXXXX

 

L’école.

Comme vous l’aurez anticipé, la voirie et tout ce qui s’y rattache n’est pas notre seule préoccupation, l’école en est une autre. Pour la rentrée dernière nous avons choisi d’équiper en priorité 6 classes avec des tableaux interactifs. Ils offrent en effet des possibilités considérables pour la qualité de l’enseignement. Mais cela impliquait de re-câbler entièrement l’installation électrique et de fournir de nouveaux tableaux, de nouveaux ordinateurs et  de nouveaux projecteurs. C’est fait et cela fonctionne bien à la grande satisfaction de tous.

Mais comme il s’agissait d‘un financement important nous avons dû différer en contrepartie le changement de toutes les fenêtres côté ouest qui sont dans un état vétuste. Ce sera fait cette année.

 

XXXXXXXXXXXX

L’ADNL

Il y a longtemps que l’association d’aide à domicile nous sollicite pour que nous lui permettions d’agrandir ses locaux. D’un commun accord, il a été décidé de lui louer l’étage de l’ancien PRJ, autrefois la boucherie Richard. Ce sera l’occasion d’une reconversion et d’une réhabilitation. Pour cela nous allons refaire en totalité l’étage de l’immeuble qui sera ensuite loué à l’association.

A cette occasion la façade sera reconstruite ou rénovée et la place de l’Eglise s’en trouvera embellie.

Il ne restera plus qu’à rééquiper le rez-de-chaussée.

Mais comment financer ces travaux complémentaires ?

Il nous faudrait 2 locataires et nous n’avons qu’un seul candidat. Nous poursuivons les recherches et nous espérons aboutir. Comme pour la RPA et La halle commerciale, Le financement de ces transformations fera l’objet d’un budget annexe que les loyers permettront d’amortir.

XXXXXXXXXXXX

Le cimetière

Nous n’avions plus de concessions à offrir. C’est pourquoi comme nous l’avions annoncé, nous achevons la récupération d’un certain nombre de tombes abandonnées ou tombées dans l’anonymat. Les corps exhumés ont été soigneusement identifiés avant d’être déposés dans l’ossuaire. A ce jour,  34 concessions sont redevenues disponibles. Cette nouvelle étape contribue un peu plus à l’amélioration de notre vie commune.

XXXXXXXXXXXX

La boucherie enfin.

Vous n’ignorez pas toutes les difficultés que nous avons rencontrées pour rétablir à Abzac une offre commerciale durable.

Tout a commencé par la construction de la halle commerciale. Aujourd’hui je veux vous parler du maillon encore manquant, c’est à dire de la boucherie. Son installation n’a pas été facile, mais aujourd’hui les travaux sont enfin terminés et les branchements sont en places. Tout est maintenant prêt pour une ouverture rapide. Monsieur SENECHAUD vient de me confirmer qu’elle aura lieu au plus tard à la fin du mois.

Je lui souhaite donc le succès qu’il espère et j’en suis certain qu’il vous offrira le service que vous attendez.

XXXXXXXXXXXX

Le PLU

Je vous parlerai enfin du PLU. Après beaucoup de difficultés, car les contraintes chaque jour renforcées qu’imposent les normes et la nouvelle législation sont considérables. Il a été voté en décembre dernier par le conseil municipal. Désormais le dossier n’est plus entre nos mains.

Comme nous l’avons fait savoir dans le dernier numéro des brèves, nous attendons maintenant l’avis des personnes publiques et ensuite le résultat de l’enquête qui sera confiée au commissaire enquêteur. La conclusion finale ne sera donc connue que dans 6 mois environ. Souhaitons qu’elle ne remette pas globalement en cause notre projet.

XXXXXXXXXXXX

Les Associations.

La vie communale ne saurait se limiter à la réalisation d’un certain nombre de travaux ainsi qu’au bon fonctionnement d’un ensemble de services si importants soient-ils. Les associations comme vous le savez détiennent un rôle majeur pour l’animation de notre vie communale.

Leurs activités et leur nombre sont l’expression de notre sentiment d’appartenance. Elles interviennent dans tout ce qui touche à l’école, aux sports, aux loisirs et à l’entre aide.

Certaines d’entre elles ont un rayonnement qui va au-delà de notre commune, mais comment les citer toutes ? Elles sont au nombre de 21.

ð Pour les plus jeunes je mentionnerais néanmoins l’Association des Parents d’Élèves qui s’implique efficacement dans le fonctionnement de notre école, ainsi qu’Expression qui apporte une aide décisive dans les T.A.P., et enfin le Réveil d’Abzac qui parraine l’aide aux devoirs.

- Pour le sport, on remarquera plus particulièrement le comité cycliste qui a organisé cette année à Abzac les championnats de gironde et qui, une fois encore, a obtenu de nombreux prix.

- Quant à la J.S.A., souhaitons-lui sous l’autorité de son nouveau président de retrouver l’excellent niveau qu’elle a eu par le passé.

- Enfin pour les loisirs, je citerai le Comité des Fêtes et l’Association des Pêcheurs à la ligne qui rassemble maintenant 800 adhérents et qui ne cesse de prendre de l’importance.

- Mais il en est beaucoup d’autres encore que je ne puis énumérer pour ne pas être fastidieux. Elles ont chacune une mission particulière qu’elles remplissent avec constance et succès.

Je souligne que leur fonctionnement repose exclusivement sur l’engagement et le dévouement de bénévoles dont la relève n’est pas toujours évidente. Puissent-elles trouver auprès de jeunes et de moins jeunes les concours qui les pérenniseront.

J’exprime à tous les présidents ma gratitude et notre gratitude à tous.

XXXXXXXXXXXX

Les aides aux plus démunis.

J’associe à mes remerciements tous les anonymes qui organisent dans la discrétion et à intervalles réguliers nos braderies.

Non seulement, elles offrent des produits de qualité à des prix très modiques, mais leurs recettes sont une contribution essentielle au bon fonctionnement du C.C.A.S., c’est-à-dire de l’aide sociale. Elles viennent en complément de notre banque alimentaire qui est généreusement fournie par le Centre Leclerc de Coutras. 35 familles en profitent à raison de 2 fois par semaine.

XXXXXXXXXXXX

Nos enseignants et notre personnel communal.

Avant de terminer, je félicite nos enseignants qui maintiennent toujours à un haut niveau la réputation de notre école, grâce à la qualité de leur travail. Je remercie l’ensemble de notre personnel administratif, technique et de l’école qui assure quotidiennement le bon fonctionnement de nos services, contribuant ainsi à notre bien-être commun.

Encore une fois, à chacun d’entre vous, je renouvelle mes vux de bonheur et de prospérité pour une bonne année 2016.

                                                                                  Vive Abzac  

 

                                                                               Jean-Louis d'ANGLADE, Maire

   

 

                                       

MAIRIE ABZAC - 22 rue du docteur texier - 33230 ABZAC - Tél. : 05 57 49 07 38 -